A partir du 1er juillet 2021, les diagnostics de performance énergétique seront réalisés selon une méthode plus fiable et seront opposables aux vendeurs et aux bailleurs. 
La méthode sur facture disparaîtra, les DPE vierges également, et certains logements pourront voir leur classement énergétique modifié. C’est ainsi que certains, anciennement classés E, risquent d’être déclassés en F.
Or, à terme (2028), les logements classés F ne pourront plus être mis en location. 

En revanche, les DPE réalisés avant le 1er juillet 2021 conserveront leur validité, selon leur date de réalisation, au plus tard jusqu’au 1er janvier 2024. Ils ne seront en revanche pas fiables et pas opposables (cf notre communication commune Unis FIDI).

La Commission Transaction de l’Unis a identifié les conséquences que cette réforme va entraîner pour les ventes à venir et a émis des préconisations à l’attention des professionnels de la transaction, membres de l’Unis.

Je vous invite à en prendre connaissance en cliquant ici.

Bien à vous,

Martine CARDOUAT
Présidente de la Commission Transaction de l’Unis